La véranda acier : près de deux siècles d’histoire et toujours actuelle !

Pourquoi choisir une véranda en acier ?

Utilisé traditionnellement dans la fabrication des serres et des orangeries d’Antan, l’acier est le matériau symbolisant LE STYLE à lui seul . Dans la continuité des jardins d’hiver du 19ème siècle, il est utilisé aujourd’hui pour la réalisation de vérandas acier haut-de-gamme et de style.

Nous le retrouverons dans les modèles de style Napoléonien au toit bombé ou celles de type victoriennes aux formes rayonnantes sur 3 ou 5 facettes. Les adeptes du style architectural du XXeme siècle, aux lignes sobres assorties de frises végétales typiques de l’Art Nouveau, y trouveront de quoi satisfaire leur engouement pour la facture « Belle Époque ».

Enfin, dans un esprit plus contemporain, son installation sur mesure affichera un design inspiré des ateliers d’artistes. Il s’agit en effet d’un matériau de prestige qui s’adapte aujourd’hui parfaitement aux belles demeures traditionnelles.

Une véranda haut-de-gamme, esthétique mais également très résistante.

Depuis le début du 20ème siècle, l’acier est beaucoup utilisé pour la création de courbes, d’arabesques, de moulures, de dentelles et de frises issues de l’Art Nouveau.

Très souple, il permet la réalisation de profilés extrêmement fins. De plus, la conception par les ferronniers permettent une infinité de formes et l’installation sur mesure de votre véranda en acier vous laisse également la possibilité de s’adapter facilement à toutes vos envies.

Ses performances mécaniques permettent la réalisation de grands volumes qui lui sont propres. D’une solidité inégalée, l’acier supporte aisément une structure imposante, raison pour laquelle ce matériau fut largement utilisé dans la fabrication des orangeries d’autrefois.


 

Quelques conseils avant d’opter pour une véranda acier ?

S’il est très esthétique, l’acier n’en reste pas moins un matériau oxydable très exposé à la corrosion. C’est pourquoi il est préférable de choisir un matériau préalablement traité. Cependant sa fragilité nécessitera un entretien régulier pour lutter contre l’apparition de rouille avec un décapage de l’ossature, ainsi que l’application d’une peinture polyester et d’une nouvelle couche de laque.

L’acier est aussi un matériau conducteur et un mauvais isolant thermique. En effet, par temps frais, la structure a tendance à refroidir l’intérieur de l’extension de maison.

Pour finir, le dernier frein à soulever pour la véranda acier est son prix. Ce matériau, pour construction sur mesure, peut générer un coût final avoisinant les 50 000 EUR…
Bien sur il est toujours possible d’opter pour des meubles de jardin en résine (de la marque Alice’s Garden par exemple) qui eux sont bien moins chers.


VOTRE DEMANDE DE DEVIS GRATUIT